Réussissez votre
Examen Aéronautique

Accédez à plusieurs milliers de questions corrigées couvrant les programmes officiels 2023 de l’ATPL, du théorique ULM, du PPL et PPL Hélicoptère. Révisez chapitre par chapitre, épinglez vos questions préférées, suivez votre progression grace à des statistiques détaillées et entraînez-vous de manière intensive avec nos examens blancs.

4,8/5 sur plus de 500 avis

Révisez gratuitement la théorie de l’ATPL en répondant à ces 20 questions.

Test gratuit de l’ATPL : 20 questions issues du chapitre Droit aérien et procédures du contrôle de la circulation aérienne

QCM ATPL Gratuit

Préparez-vous à passer l’examen de l’ATPL théorique en répondant à ces 20 questions.

Dans ces questions à choix multiples, une seule réponse est vraie :

1 : Dans une approche de précision, le segment d’approche finale commence au :
A. FAP.
B. FAF.
C. IF.
D. MAP.

2 : Dans une procédure d’approche aux instruments, le segment dans lequel l’alignement et la descente pour l’atterrissage sont effectués est appelé :
A. segment d’arrivée.
B. segment d’approche intermédiaire.
C. segment d’approche initiale.
D. segment d’approche finale.

3 : Dans une procédure d’inversion avec virage conventionnel (45°/180°), un écartement sous 45° par rapport à la route d’éloignement est exécuté à partir du début de virage pour les aéronefs de catégorie C, D, E pendant :
A. 1 minute.
B. 2 minutes.
C. 1 minute 15 secondes.
D. 1 minute 30 secondes.

4 : Dans une procédure de départ aux instruments, la marge de franchissement d’obstacle minimale à l’extrémité départ de la piste (DER) est égale à :
A. 0 ft.
B. 35 ft.
C. 394 ft.
D. 50 ft.

5 : Dans une procédure de départ aux instruments, la marge de franchissement d’obstacle minimale à la DER est :
A. 0 ft.
B. 0,8% de pente.
C. 3,3% de pente.
D. 35 ft.

6 : De combien de barres est constitué un dispositif lumineux d’approche CAT I ?
A. 4.
B. 3.
C. 2.
D. 5.

7 : De nuit à bord d’un avion, la tour de contrôle de l’aérodrome commence à faire clignoter les feux de piste et de voie de circulation. Que faites-vous ?
A. Vous coupez les moteurs et attendez les instructions.
B. Vous dégagez la piste et observez la tour pour les signaux lumineux.
C. Vous retournez sur l’aire de stationnement.
D. Vous vous arrêtez et maintenez la position.

8 : De nuit, vous observez des signaux au sol en provenance des survivants d’un crash. Que faites-vous pour leur signifier que vous avez vu et compris les signaux ?
A. Balancer les ailes.
B. Faire clignoter vos phares d’atterrissage ou vos feux de navigation.
C. Éteindre le feu anti-collision.
D. Faire un passage bas au-dessus des survivants.

9 : De quel texte émanent les dispositions qui régissent la responsabilité du transporteur aérien à l’égard des personnes et des biens à la surface ?
A. La convention de Genève.
B. Le code de l’aviation civile.
C. La convention de Varsovie.
D. Le code civil.

10 : De quelle convention découle la responsabilité du transporteur ?
A. Chicago.
B. Tokyo.
C. Varsovie.
D. Bruxelles.

11 : De quelle couleur sont les feux de bord de piste ?
A. Jaune.
B. Rouge.
C. Blanche.
D. Bleue.

12 : De quelle couleur sont les feux de bord de taxiway ?
A. Jaune.
B. Vert.
C. Bleu.
D. Blanc.

13 : De quelle couleur sont les marquages de l’aire de trafic (lignes de sécurité d’aire de trafic) ?
A. Une couleur contrastant avec la couleur des voies de circulation.
B. Blanc.
C. Rouge.
D. Vert.

14 : De quelle forme est l’indicateur de direction d’atterrissage ?
A. V.
B. Y.
C. T.
D. I.

15 : De quelles dimensions doivent être les marques sur les surfaces horizontales d’un avion ?
A. 30 cm.
B. 40 cm.
C. 50 cm.
D. 25 cm.

16 : De quoi est composé principalement le dispositif lumineux d’une approche de précision de catégorie I ?
A. Une rangée de feux disposés dans le prolongement de l’axe de piste et s’étendant si possible sur une distance de 600 m à partir du seuil de piste, et une barre transversale de feux de 30 m de longueur, située à 450 m du seuil de piste.
B. Une rangée de feux disposés dans le prolongement d’axe de piste et s’étendant si possible sur une distance de 420 m à partir du seuil de piste, et une barre transversale de feux de 30 m de longueur, situé à 250 m du seuil de piste.
C. Un système PAPI ou T-VASIS.
D. Une rangée de feux disposés dans le prolongement d’axe de piste et s’étendant si possible sur une distance de 900 m à partir du seuil de piste, et une barre transversale de feux de 30 m de longueur, située à 300 m du seuil de piste.

17 : Des aéronefs volant sur la même route peuvent être séparés par des distances DME à partir du même DME en confirmant que les aéronefs se sont croisés. Quelle est la distance DME la plus courte qui rend possible la montée ou la descente d’un aéronef ?
A. 20 NM.
B. 15 NM.
C. 12 NM.
D. 10 NM.

18 : Des approches parallèles indépendantes peuvent être attribuées à des pistes parallèles à condition que :
A. la trajectoire d’approche interrompue d’une approche diverge d’au moins 25° de la trajectoire d’approche interrompue de l’approche adjacente.
B. la trajectoire d’approche interrompue d’une approche diverge d’au moins 45° de la trajectoire d’approche interrompue de l’approche adjacente.
C. la trajectoire d’approche interrompue d’une approche diverge d’au moins 30° de la trajectoire d’approche interrompue de l’approche adjacente.
D. la trajectoire d’approche interrompue d’une approche diverge d’au moins 20° de la trajectoire d’approche interrompue de l’approche adjacente.

19 : Des approches parallèles indépendantes peuvent être effectuées sur des pistes parallèles sous réserve qu’une zone de non transgression d’au moins :
A. 610 m soit établie entre les prolongements d’axe de piste et affichée sur l’écran radar.
B. 500 m soit établie entre les prolongements d’axe de piste et affichée sur l’écran radar.
C. 600 m soit établie entre les prolongements d’axe de piste et affichée sur l’écran radar.
D. 710 m soit établie entre les prolongements d’axe de piste et affichée sur l’écran radar.

20 : Des approches parallèles indépendantes peuvent être menées sur des pistes parallèles à condition qu’une zone de non transgression (NTZ) soit établie de manière équidistante entre les prolongements d’axe de piste :
A. 710 m.
B. 600 ft.
C. 500 m.
D. 610 m.

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder aux réponses de ces questions de l’examen théorique ATPL !